Tag: arme

Cher journal, Il est maintenant clair pour moi que cette guerre, cette Grande Guerre, ne se terminera ni rapidement ni sereinement. L’Allemagne et l’Autriche-Hongrie semblent vouloir provoquer l’ensemble de l’Europe, et les États belligérants s’efforcent d’évaluer la situation. Cela fait un peu plus d’un mois que le tsar Nicolas II de Russie a personnellement pris le commandement en chef de l’armée …

Combattants à poils et à plumes, chacun son masque

September 12th, 2016 Par Département d'Histoire Université de Sherbrooke

Le recours aux armes chimiques pendant la Première Guerre mondiale date du mois d’août 1914, jour où les troupes françaises utilisent contre les troupes allemandes un gaz lacrymogène, le xylylbromide. Par la suite, les différents camps ont cherché à fabriquer des armes chimiques plus efficaces.* En conséquence, les animaux au front ont, eux aussi, eut droit à la protection de masques à …

L’industrie chimique et la Grande Guerre

August 8th, 2016 Par Département d'Histoire Université de Sherbrooke

La Première Guerre mondiale permet l’essor de l’industrie chimique en lui faisant jouer le rôle essentiel de produire les armes pour la guerre chimique. Certains prétendent que le recours aux agressifs chimiques répond bien davantage à une volonté commerciale des firmes qu’à une nécessité tactique militaire. Suite aux premiers usages sur les champs de bataille, les Américains continuent dans les …

La guerre des gaz

July 22nd, 2016 Par Département d'Histoire Université de Sherbrooke

En mai 1915, les troupes britanniques craignent que les Allemands cherchent un moyen de vaporiser de l’acide sulfurique sur leurs troupes et en informent les troupes françaises. Dans l’éventualité d’une telle attaque et pour en prévenir les conséquences mortelles, il est suggéré que les soldats d’infanterie français s’enduisent de gelée de pétrole pour couvrir la peau exposée, qu’ils enfilent des …

Les canons Krupp, la terreur de Paris

July 19th, 2016 Par Département d'Histoire Université de Sherbrooke

Contrairement à la croyance populaire, les canons de Paris (Pariser Kanonen, en allemand) n’ont pas pour objectif de détruire la ville, mais simplement de terroriser sa population. Les Allemands souhaitent plonger les habitants dans un état de psychose tel que le gouvernement français finisse par capituler. Ces canons de la compagnie industrielle Krupp, sont rapidement surnommés Grosse Bertha (« Dicke Bertha », en allemand) sans que …